La perte d’une armée

 

‘Cinq signes annonceront l’arrivée du Mahdi. Ce seront un cri de Soufyani, Yemani et Sama, la disparition d’une armée à Bayda et l’assassinat de l’innocent.’
(Nou’aym ibn Hammad)

 

La manière dont une grande partie de l’armée irakienne n’est pas apparue était l’une des caractéristiques les plus frappantes de la guerre contre l’Irak en 2003. Plusieurs journaux et chaines de télévision ont fait rapporté qu’une armée de 60,000 hommes de la Garde républicaine et quelques 15.000 soldats irakien des Fidayin ne sont jamais apparus. La manière dont ceci est rapporté dans le hadith ci-dessus indique que "la perte d’une armée", un des présages du Mahdi, et par conséquent de l’avènement du prophète ‘Issa, a pu avoir eu lieu. (Et Allah et plus savant, bien entendu)

En fait, la découverte de certains avions de guerre sous le sable du désert accrédite la thèse de l’événement décrit dans le hadith se rapportant à l’armée irakienne.


Journal Hurriyet
L’avion de guerre de Saddam a été retrouvé dans le sable.
Pendant la chasse à Saddam, les forces américaines ont découvert un avion de guerre caché... Datant de l’époque de la guerre froide... Selon le Ministre américain de la défense, l’appareil avait été enterré par le régime de Saddam dans le sable chaud du terrain d’aviation de Takkadoum à l’ouest de Baghdad. AFP


Les hommes fidèles de Saddam ont disparu
La question la plus importante qui reste sans réponse après la guerre est "Où sont Saddam et ses hommes?"


Qu’est-il arrivé à la Garde Républicaine?

Les gardes rébuplicains seront le plus grand mythe de la guerre. Des soldats qui sont appelés à sauver Baghdad et à combattre pour Saddam ont disparu....:
"Qu’est-il arrivé aux 60.000 gardes républicains et aux 15.000 Fidayin?" est l’une des plus importantes questions de l’après-guerre. Pas une seule trace n’a été retrouvée des troupes connues sous le nom de Gardes Républicains ou Fidayin.

 

Accueil | Les signes du second avènement de Jésus | Articles
www.jesusreviendra.com
Contact

Ce site est basé sur les travaux de HARUN YAHYA        www.harunyahya.com/fr