La pauvreté et la faim

 
Le nombre de pauvres augmentera.
(Amal Al-Din Al-Qazwini, Mufid Al-’ulum Wa-mubid Al-humum)
 

 
Les revenus ne seront partagés qu’entre les riches, sans autre avantage pour le pauvre. (Tirmidhi)
 

 
Trois ans avant l’apparition du Dajjal il y aura une période extrêmement pénible, et la famine régnera …
(Mohammed ibn ‘Abd Errassoul Barzanji , El icha’a li-achrat essa’a, p. 220)
 

Il existe beaucoup de hadiths de notre Prophète (Paix et salutations d’Allah sur lui) similaire à celui-là à propos de la pauvreté et de la famine qui seront subies avant l’avènement du Mahdi. Il ne fait aucun doute que la pauvreté et la famine ont existé tout au long de l’histoire, mais la pauvreté à la fin des temps augmentera de façon significative dans le monde entier.

Aujourd’hui, il existe des gens privés de nourriture et d’eau, et vivant dans des conditions de précarité dans le monde entier. Cette situation s’intensifie de façon continue dans les pays américains et européens, et en particulier en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Comme seule une petite minorité vit dans la prospérité, des milliards vivent dans des conditions proches de la famine. L’article qui suit, écrit au début des années 2000, explique la situation mondiale:

Comme nous entrons dans un nouveau millénaire, nous nous trouvons confrontés à un monde où, chaque jour, 35,000 enfants meurent pour des raisons liées à la pauvreté. Cela signifie qu’un enfant meurt toutes les 2,5 secondes. Nous faisons face à un tel Monde que le nombre de gens en dessous du seuil de la pauvreté augmente chaque jour et que ce nombre a récemment atteint le chiffre de 1,5 milliard de personnes. C’est plus que la population de la Chine et c’est quatre fois plus que celui de l’Union européenne.

Malgré les conditions offertes par le développement de la technologie, la pauvreté est toujours un des problèmes principaux du monde. Selon le rapport de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (la F.A.O) pour l’année 2000, 826 millions de personnes sont sous-alimentées.

L’écart entre les riches et les pauvres augment eaujourd’hui de façon "exponentielle". Selon les chiffres des Nations unies, en 1960, 20 % de la population la plus riche dans le Monde était 30 fois plus riche que les 20 % de la population la plus pauvre. Dans les 37 ans qui ont suivi, la population la plus riche est devenue 74 fois plus riche que les 20 % de la population la plus pauvre.

Lorsque la richesse des trois familles les plus riches dans le Monde est additionnée, c’est plus que les revenus annuels totaux de 600 millions dans les pays les moins développés. Par ailleurs, le revenu par habitant dans plus de 80 pays, parmi les plus pauvres de la planète, est inférieur au niveau atteint 10 ans plus tôt.

Aujourd’hui, le niveau de pauvreté dans le monde a atteint de graves proportions. Le dernier rapport de l’UNICEF a établi qu’une personne sur quatre, de la population mondiale, vit une "une souffrance inimaginable et un besoin." 1,3 milliard de personnes dans le monde survivent avec moins de un dollar par jour. Trois milliards de personnes dans le monde luttent aujourd’hui pour survivre avec deux dollars par jour. Environ 1,3 milliard de personnes manquent d’eau potable. 2,6 milliards de personnes n’ont pas accès à une hygiène publique adéquate.

Selon le rapport de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (la F.A.O), en l’an 2000, 826 millions de personnes n’ont pas mangé à leur faim. Autrement dit, une personne sur a faim.

Lors des dix dernières années, l’injustice dans la répartition des revenus s’est accrue plus qu’on ne peut l’imaginer. Selon les rapports des Nations unies, en 1960, 20 % de la population mondiale vivant dans les pays les plus riches avait 30 fois le revenu des 20 % les plus pauvres; avant 1995 le rapport était de 82 fois supérieur. L’exemple même de l’écroulement de la justice sociale est incarné par la richesse des 225 personnes les plus riches au monde dont le revenu annuel est égal à celui de 47 % des plus pauvres.

Les données statistiques actuelles mettent en exergue ce que le Prophète (Paix et salutations d’Allah sur lui) a dit de l’augmentation de la pauvreté. Dans les hadiths, il est révélé que la pauvreté et la faim seront parmi les signes de la première période de la Fin des temps.

Selon toute évidence, la période indiquée par le Prophète (Paix et salutations d’Allah sur lui) décrit les conditions que nous vivons aujourd’hui. Si nous comparons avec les siècles passés, nous remarquons que les difficultés et l’inquiétude provoquées par la sécheresse, les guerres et autres calamités étaient provisoires et se limitaient à des régions particulières. Cependant, de nos jours, la pauvreté et la difficulté de gagner sa vie sont permanentes et endémiques.

Il ne fait aucun doute que notre Seigneur a une compassion infinie et une grande miséricorde; Il n’est pas injuste envers les gens. Mais, en raison de l’ingratitude humaine et le mal que l’homme a commis, la pauvreté et l’inquiétude ont été institutionnalisées. En effet, cet état de fait désolant montre clairement que le monde est bâti sur l’égoïsme et l’avidité plutôt que sur la religion, les valeurs morales et la conscience.

Avec l’avènement de l’âge d’or, tous ces problèmes disparaîtront. La faim et la pauvreté feront place à la richesse et à l’abondance. En ces temps, nul ne sera abandonné à la pauvreté ou à l’indigence. La religion sera vécue telle qu’Allah le décrit dans le Coran et les gens partageront leurs biens avec ceux qui seront dans le besoin, comme nous l’enseigne ce verset, "…et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité. (Sourate Edhariyate - 51, verset 19). Il est de toutes les manières impossible à certaines personnes d’être riches et d’autres démunies dans une société vivant selon les valeurs de l’Islam. Si une personne est croyante, elle aurait peur de se retrouver dans la situation décrite par Allah dans un verset du Coran "…et n’incitait pas à nourrir le pauvre. Il n’a pour lui ici, aujourd’hui, point d’ami chaleureux [pour le protéger]," (Sourate El-Haqqa – 69, versets 34-35). C’est le moyen par lequel la grande justice sociale, le bien-être et l’abondance seront introduits dans la société.

Accueil | Les signes du second avènement de Jésus | Articles
www.jesusreviendra.com
Contact

Ce site est basé sur les travaux de HARUN YAHYA        www.harunyahya.com/fr