La corruption à l’origine de tous les conflits (dans le monde)

 
La corruption à laquelle personne ne pourra échapper naîtra et s’étendra immédiatement à d’autres lieux.
(Ibn Hadjar el Haythami, El qawl el moukhtassar
fi `alamat el Mahdi el mountadhar, pp. 21-22)
 

Ce hadith fait mention de la corruption, qui s’étend progressivement au monde entier et continuera à le faire pendant de longues périodes. Le terme "corruption" signifie aussi "la guerre, le désordre, les querelles, les disputes" comme déjà mentionné. Partant de telles significations de ce terme mot, les guerres, les guerres civiles et le désordre "qui s’étendent à d’autres lieux que l’endroit où ils existent" comme exprimé par le texte se poursuivent de façon incessante à travers le monde entier lors de ce siècle. C’est particulièrement vrai du vingtième siècle que nous venons de quitter, considéré considéré comme "le Siècle des guerres". Quant au vingt et unième siècle que nous entamons, il a débuté par des guerres et la terreur qui continuent, de façon inchangée, à travers le monde.

Comme nous l’avons déjà signalé, près de 180 millions de personnes ont perdu leur vie lors des guerres du vingtième siècle. Pour la première fois dans l’histoire de l’homme, on dénombre une perte aussi importante en vies humaines dans des guerres, en un seul siècle. Rappelons que 165 guerres et confrontations ont eu lieu au cours desquelles une moyenne de 6,000 personnes au minimum sont mortes.

Lorsque nous nous intéressons aux régions du monde, où les conflits et les guerres civiles se sont produits ces 25 dernières années, il est facile de constater que le monde ne peut se débarrasser de la corruption qui touche un endroit puis réapparaît à nouveau dans un autre. La Bosnie Herzegovine, le Kosovo, l’Albanie, la Bulgarie, l’Iran, l’Irak, l’Afghanistan, la Tchétchénie, la Palestine, Israël, la Corée du Nord, le Cambodge, le Turkmenistan Oriental, l’Ethiopie, la Somalie, le Yémen, l’Ouganda, l’Algérie, le Rwanda, le Mozambique, l’Angola, le Congo, le Libéria, le Burundi, le Soudan, le Liban, l’Argentine, l’Irlande du Nord, le Salvador, le Nicaragua… Ce ne sont que quelques-uns des pays gangrénés par des conflits et des guerres civiles ces 25 dernières années.

L’histoire du monde est si pleine de guerres, mais les guerres et les massacres qui ont eu lieu au vingtième siècle diffèrent, par tellement de caractéristiques, de tous les autres massacres qui se soient jamais produits à ce jour dans l’histoire du Monde. Comme nous l’avons déjà signalé, le nombre total de morts, lors de ces guerres, est beaucoup plus élevé que la totalité de toutes les guerres précédentes. De plus, dans toute l’histoire, les guerres avaient pour habitude de se limiter à des conflits régionaux, ne s’étendant pas à d’autres lieux et, de ce fait, ne se généralisaient pas. Cependant, au vingtième siècle, les conflits se sont étendus au monde entier. Il n’existe quasiment aucun pays où une guerre, un affrontement ou des actes de terreur ne se soient produits lors du siècle précédent.

Une autre caractéristique distingue les guerres du vingtième siècle aux autres et c’est la puissance des armes utilisées. Des massacres beaucoup plus épouvantables ont été subis, en particulier suite à l’utilisation d’armes nucléaires et chimiques durant ce siècle; des dégâts considérables ont été infligés, non seulement à ces générations qui subissent physiquement les guerres, mais également à une ou plusieurs générations suivantes. Ils subissent les séquelles des bombes atomiques lâchées sur les villes de Hiroshima et de Nagasaki.

Actuellement, la guerre biologique est considérée comme un des plus grands dangers. Par conséquent, les bactéries d’anthrax envoyées par courrier dans des enveloppes, immédiatement après l’attaque épouvantable du 11 septembre aux Etats-Unis, sert d’exemple et a déjà provoqué beaucoup de pertes humaines.

Ainsi, il est très probable que l’influence particulière de la corruption, à laquelle il est fait allusion dans le hadith, et s’étendrait un peu partout dans le monde, soit liée aux guerres, aux affrontements, au désordre et aux actes de terreur qui ont commencé au vingtième siècle et se poursuivent au vingt et unième siècle. Tout cela peut n’être que le signe de la proximité de la période de l’Âge d’or et que nous vivions la fin des temps.

Accueil | Les signes du second avènement de Jésus | Articles
www.jesusreviendra.com
Contact

Ce site est basé sur les travaux de HARUN YAHYA        www.harunyahya.com/fr